Sélectionner une page

Quand mode et digital se rencontrent, quels sont les débouchés professionnels qui se créent ?

En période de confinement ou à l’ère du numérique, l’univers de la mode ne perd pas de son charme. Son aura continue de nous faire rêver, car les professionnels de la mode ont su attaquer avec succès le virage du digital. Quels sont les nouveaux métiers créés suite à ce mariage pour le moins inattendu entre la mode et le digital ?

 

Comment s’articule le duo entre la mode et le digital ?

Désormais le digital est devenu un véritable canal pour l’expérience marque, garantissant une proximité entre le monde de la mode et son public. En effet, de nos jours l’esthétisme ne détermine plus entièrement l’acte d’achat, mais bien l’expérience de consommation dans sa globalité.

Le digital a rendu l’univers de la mode 100 % disponible et à portée de main. La disponibilité de l’industrie de la mode se joue sur le plan de la consommation, les boutiques en ligne sont ouvertes constamment. Mais aussi sur le plan de la communication visuelle, les comptes de réseaux sociaux des marques sont devenus de véritables vitrines qui s’enrichissent de nouveautés plusieurs fois par jour.

La rencontre entre le monde de la mode et l’univers du digital a donné une plus grande place à l’avis des consommateurs et à la participation des influenceurs. Les comptes professionnels sur les réseaux sociaux sont plus décontractés, plus informels et se veulent plus proches de leurs followers.

 

L’avenir du duo mode et digital : les nouveaux métiers de la Fashion-Tech

La mode à l’ère du tout digital, c’est la Fashion Tech. Cette révolution s’appuie sur des professionnels formés à la culture de la mode ainsi qu’aux outils numériques. On a donc vu avec le mariage entre mode et digital l’émergence de nouveaux métiers et la refonte de professions déjà existantes.

Les métiers de la communication spécialisés dans la mode ont dû intégrer à leur panel de compétences un volet digital complet et pointu. On peut citer l’exemple des Attachés de Presse, qui travaillent aujourd’hui de manière numérique et sur des médias digitaux. C’est aussi le cas des Community Managers, qui existaient avant le mariage entre Mode et Digital, mais qui prennent désormais une place plus importante dans l’animation des comptes sociaux des marques. Le métier d’influenceur s’est aussi métamorphosé : il s’est étoffé, développé et les compétences attendues d’un bon influenceur nécessitent une solide formation en communication.

Enfin, des métiers ont rapidement émergé du fait du contact étroit entre la mode et le digital, c’est le cas du Responsable Communication Digitale, par exemple. Désormais une carrière dans la Fashion-Tech est raisonnablement envisageable et nécessite des connaissances pointues dans l’art textile et les technologies digitales. Ces compétences techniques peuvent s’acquérir à l’occasion d’une formation spécialisée en Mastère, comme celles proposées par l’école Mod’Art.

 

Inattendu, certes, mais malgré tout très productif, le nouveau duo mode et digital répond à une dynamique bien particulière. Cette rencontre a créé de nouveaux métiers qui nécessitent de connaître à la fois la culture mode et les nouvelles technologies.